Comment souscrire à une assurance moto ?

Résilier votre moto à un contrat d’assurance vous permet de conduire en toute sincérité et sans aucune crainte. Comment souscrire à une assurance pour votre moto ? La réponse à cette question se trouve sur cette page. Découvrez ici le processus de souscription d’assurance de votre moto. Cet article présente les étapes nécessaires à l’acquisition d’une assurance auto.

Résiliation annuelle à l’échéance avec la loi Châtel

Votre compagnie d’assurance à laquelle vous avez confié l’assurance de votre moto se doit de vous envoyer un avis. Cet avis vous rappelle l’avertissement qui se trouve en votre possession. Cet avis vous permet de résilier la convention d’assurance à l’expiration. Ce courrier vous parvient 15 jours au moins avant la date limite de la résiliation. Ainsi, vous bénéficiez d’une période étendue pour faire parvenir votre lettre de résiliation à votre compagnie d’assurance. Visitez notre site pour en savoir plus cette thématique.

Résiliation avec la loi Hamon 

Avec la loi Hamon, il se trouve possible de contracter votre assurance moto et de changer de compagnie d’assurance. Ceci se réalisera sans aucuns frais et aucune justification ne vous sera demandée après votre première année d’engagement. La résiliation avec la loi Hamon se trouve très facile, car c’est l’assureur qui s’occupera de tout le processus administratif. En effet, le début de ce processus est marqué par la signature d’un contrat d’autorisation à son assuré. Sans cela, l’assureur se retrouvera en disposition d’illégalité.

Résiliation avant la première échéance

Dans certaines situations, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance moto avant la première échéance. En effet, en modifiant votre situation géographique, vous avez trois mois à décompter de la date de votre déménagement pour faire votre demande de résiliation. En cas de cession de la moto, vous devez envoyer une demande de résiliation. Cette dernière doit être envoyée au lendemain de l’envoi de l’engin. Après dix jours au maximum, la compagnie d’assurance retira tous les droits qu’il a affectés à l’engin.