Équipement de Protection individuel sur chantier (EPI) : que faut-il savoir ?

S’il y a un secteur qui soit le plus touché par les accidents de travail, c’est bien le secteur des bâtiments et travaux publics. Moyens, deux accidents sont signalés sur les chantiers de construction par semaine. Pour faire face à cette situation, plusieurs mesures et moyens de prévention ont été mis sur pied dont l’Équipement de Protection individuelle sur chantier. Que faut-il savoir de l’équipement de Protection individuel sur chantier ? Quelles sont les différentes formes qui existent ? Autant de questions auxquelles nous nous attelons à répondre dans les lignes à suivre.

Équipement de Protection individuel sur chantier : définition et catégorisation

On entend par Équipement de Protection individuel toute mesure complémentaire aux dispositions collectives de prévention des risques professionnels sur les chantiers. C’est un ensemble d’outils qui permet de prévenir et de réduire les risques d’accident et d’incident sur un chantier. L’Équipement de Protection Individuel est une mesure obligatoire et est légiféré par les dispositions du Code du travail. Pour avoir plus d’informations sur l’ÉPI, consultez le site r-protect.
En effet, la loi prévoit que : « l’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs de l’établissement, y compris les travailleurs temporaires. Ces mesures comprennent des actions de prévention des risques professionnels, d’information et de formation ainsi que la mise en place d’une organisation et de moyens adaptés… ».
Les EPI sont classés en trois grandes catégories qu’est la catégorie 1 qui prend en compte les équipements de protection contre les risques mineurs ; la catégorie 2 destinée à la protection contre les risques majeurs et la catégorie 3 qui concerne les risques aux conséquences graves voire mortelles.

Quels sont les différents types d’ÉPI ?

Il existe plusieurs types d’outils qui sont exploités sur les chantiers comme ÉPI. On distingue entre autres, les casques de protection de la tête qui protègent les yeux, les protections individuelles contre le bruit, les protections des voies respiratoires, les vêtements de travail, les gants de protection, les chaussures de sécurité, etc.