La contrepèterie : ça fait rire

Si parfois le lapsus linguae porte à confusion et est involontaire et oui il peut être volontaire et là, on parle de contrepet de la contrepèterie impliquant celui qui comprend, celui qui ne comprend rien et celui qui l'énonce. Ma connexion rat et ma tête bât. Si vous ne comprenez pas suivez moi c'est drôle comme tôle.

La contrepèterie : définition et quelques idées et exemple de contrepèterie

La contrepèterie est l'art de tourner, permuter quelques mots et, ou syllabes dans une phrase pour obtenir une autre phrase totalement nouvelle suscitant parfois un rire de la première. Une bouteille remplit de boisson et une moisson remplit de bouteille.

Le maire, madame la mairie; le père, madame la population. Comme également monsieur le préfet et madame la préfecture. Une bataille rude éclate et un bas taillé aux éclats. Ce sont tous des tournures de la contrepetrie. La prof de maths qui souhaite qu'on s'intéresse à son cours et la prof de maths qui souhaite qu'on s'intéresse à son cul. Autre exemple : une poule qui crie et une boule qui retentit. Eau Bouillante et une peau moulante. Un vélo qui a renversé un camion.

Contrepèterie : source et différentes formes

Étymologiquement, le mot contrepèterie vient du mot contrepeter pour dire équivoquer, le fait d'utiliser des mots ambigus afin de semer le doute, contrefaire. Ils existent trois grandes formes: contrepèterie classique, décadente et celle irrégulière. En effet, la contrepèterie classique porte sur le fait d'échanger, décaler les lettres simples ou doubles au début comme à l'intérieur d'une phrase. Facile oui, mais difficile à faire, à inventer : le mur est pair (le pur est mère). Par ailleurs, la contrepèterie décadente quant à elle, porte sur le décalage ou l'échange de deux voyelles, de mots fractionnés ou entiers ( La basse fait mal ; la masse fait bal).

Pour ce qui est de la dernière catégorie, elle aborde les autres permutations qui n'ont pas trouvé leur place dans les deux autres catégories. Et ici, la tournure de langue est invraisemblable.