L’OMS inquiétée par les cigarettes électroniques

Dernièrement, l'Organisation mondiale de la santé a publié un rapport exhortant les pays à interdire l'utilisation des systèmes électroniques d'administration de nicotine. Dans ce document, l'OMS se montre préoccupée par l'utilisation croissante de ces appareils. Ces appareils délivrent de la nicotine, une substance hautement addictive, mais sans utiliser de tabac. Ils ne produisent pas de fumée, mais de la vapeur, une vapeur contenant beaucoup plus que de l'eau.

Savez-vous que la vapeur des cigarettes électroniques est toxique ?

Bien qu'il n'y ait pas de combustion, la vapeur des e-cigs contient une combinaison de produits chimiques dont certains sont même présents dans les cigarettes classiques. Selon l'OMS, cette vapeur peut contenir des substances toxiques et des composés chrychnogènes dans une mesure moindre ou égale à celle de la fumée de cigarette.

La vapeur transporte également de très petites particules (ultrafines) qui peuvent affecter la santé. Ces particules sont de la même ampleur que la fumée du tabac, mais en plus petites quantités. Vous devez savoir tout ça avant d’acheter une cigarette electronique.

D'autres recherches ont trouvé dans la vapeur des particules d'étain, d'argent et de nickel, principalement. Il y a aussi des particules de fer, de cérium, de lanthane, de bismuth et de zinc. Ceci est dû au fait que les cigarettes électroniques contiennent un filament ou une résistance qui est chauffée pour vaporiser le liquide.

L‘avenir des cigarettes électroniques

Les experts débattent de la nécessité de développer la recherche sur les e-cigarettes afin de mieux comprendre les risques sanitaires que leur utilisation peut engendrer. Au même moment, les efforts mondiaux se concentrent sur la réglementation de l'utilisation de ce produit.

Ils le font en vertu du principe de base selon lequel, en l'absence de preuves suffisantes que ces produits sont effectivement un moyen de réduire les dommages attribués au tabagisme, leur utilisation ne peut être encouragée. La seule façon de réduire les risques pour la santé liés au tabagisme, à l'utilisation du tabac ou des produits à base de nicotine, est de ne pas les utiliser.

Somme toute, nul ne saurait dire actuellement ce qu’il adviendra des cigarettes électroniques. Le fait est là et elles sont belles et bien toxiques pour la santé.